Politique

Patrick Braouezec (FDG) appelle à voter… Macron

Il espère continuer à se gaver de subvention patrick….


[Patrick Braouezec, président (Front de gauche) de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) a été maire de Saint-Denis de 1991 à 2004 et député du département séquanodionysien de 1993 à 2012. Membre du PCF jusqu’en 2010, il a fait partie du mouvement des refondateurs du parti.]

TRIBUNE. Chacun connaît mes convictions et mes engagements : de ma volonté de transformer le PCF à l’infaillible défense des sans-papiers et de tous les « sans », à ma présence à côté des salariés dans leurs luttes, en passant par ma détermination à requalifier une ville et un territoire sans exclure quiconque. J’ai, en outre, travaillé constamment à construire une alternative de gauche fondée sur le potentiel du « non » au référendum de 2005 et sur l’expérience des forums sociaux de Porto Alegre.

Tout ceci aurait dû aboutir à une candidature unique de la gauche alternative en 2007. Il en a été décidé autrement. Nous payons aujourd’hui le résultat de cet échec. Et l’impossibilité d’une alliance entre Hamon et Mélenchon, malgré des appels à l’unité (comme « l’appel des 100 », dont j’étais un des initiateurs) est aussi l’héritage de cette période. Nouvel échec !

Président de Plaine Commune, territoire populaire, je mesure les conséquences dramatiques d’un second tour droite extrême – extrême droite pour la majorité de la population de ce territoire. J’ai conscience des effets désastreux d’un tel dénouement pour l’ensemble du pays.

Lire la suite