Économie, Écologie...,  vidéo

Philippe Béchade : « Des marchés totalement contrôlés ne sont plus des marchés »

« Le marché, ce ne sont pas les épargnants qui nous écoutent, ce ne sont même pas les gérants qui viennent ici, ce sont quelques très gros institutionnels américains qui fonctionnent en tandem avec la Fed, qui savent exactement quelles liquidités on va mettre à leur disposition et qui, de ce fait, peuvent, avec une couverture illimitée, contrôler parfaitement l’évolution du marché. C’est un marché de poissons rouges, qui vit au jour le jour et qui a oublié la vocation des marchés, qui est de déterminer des valeurs… Il n’a plus d’utilité sociale aujourd’hui ».

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE