Politique

Poignardé dans la station de métro Ramonville Saint-Agne (31)

C’est dingue comme on aime égorger dans ce pays depuis quelques années ! Cette pratique aurait-elle un lien avec les chances pour la France dont nos banlieues regorgent ? C’est une question, je n’ai pas la réponse. Je compte sur l’un de nos excellents sociologues nourrit au bon grain du socialisme pour diriger une étude sur la question.

– – – – – – – – –

source : la dépêche du midi

Un Toulousain de 33 ans a été arrêté, samedi soir, par les policiers, après avoir poignardé un autre homme dans la station de métro Ramonville Saint-Agne, quelques heures auparavant.

h-3-1070949-1214850295Les policiers toulousains n’ont pas traîné. Moins de quatre heures après la brutale agression, samedi vers 15 heures, à Ramonville Saint-Agne, à la sortie de Toulouse, d’un homme victime d’un coup de couteau du bas de l’oreille jusqu’au cou, les enquêteurs de la permanence de la sûreté départementale ont mis la main sur un suspect, dès 18 heures, route de Launaguet, à Toulouse.

Hier, cet homme était toujours en garde à vue au commissariat central, entendu par les policiers. La victime de 32 ans a été hospitalisée au CHU Rangueil. Ses jours ne seraient pas en danger. À ce stade des investigations, le suspect est poursuivi pour tentative d’assassinat. Si cette qualification criminelle retenue par le parquet est maintenue, cet homme encourt la cour d’assises.

Samedi, vers 15 heures, station de métro Ramonville Saint-Agne, station terminus du sud-est toulousain, un homme patiente dans l’enceinte fréquentée par de nombreux usagers du métro.

Au passage d’un individu qu’il semble reconnaître, il sort un couteau de cuisine et assène un coup de l’oreille jusqu’à la gorge de la victime. Le suspect prend alors la fuite laissant sa victime grièvement blessée.

Suspect interpelé

Très vite, les policiers alertés recueillent les premiers témoignages sur place et relèvent de nombreux indices qui les mènent du côté de la route de Launaguet, à l’autre bout de la ville. A cet endroit, les enquêteurs interpellent le suspect.

Selon toute vraisemblance, les deux protagonistes se connaissaient. L’auteur présumé du coup de couteau aurait voulu régler un contentieux très probablement d’ordre financier.

Les enquêteurs, très discrets sur cette affaire, ont poursuivi leurs investigations pour tenter d’éclaircir précisément le mobile de ce geste qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE