Média-mensonge et propagande,  Politique

Polémique autour du jet privé de François Hollande

Nous savions que le président normal François Hollande aime déjeuner avec le philosophe belliciste BHL aux tables les plus chères de Paris. En févier dernier, les deux compères s’étaient en effet retrouvés au restaurant chez Laurent, pour y déguster: en entrée des « Truffes noires et une salade de mâche, toasts « melba » » à 140 euros, un petit carré d’agneau pour 92 euros avant de terminer sur une note sucrée avec un ananas rôti pour la bagatelle de 30 euros.

Maintenant nous apprenons qu’un président normal ça loue 2 falcons 900 pour faire Brive-Paris en dépensant la modique somme de 30 000 euros.

François Hollande a-t-il commis une première boulette? Le candidat socialiste est l’objet de critiques sur la toile pour avoir rallié Paris à bord d’un jet privé (Falcon 900) dont le coût de la location avoisine les 17.000 euros, à en croire les tarifs proposés sur un site spécialisé, pris au hasard.

Un montant qu’a confirmé l’équipe de François Hollande qui révèle dans le Huffington Post avoir loué 2 Falcons pour 30.000 euros. S’il souhaitait être présent à Tulle au soir du second tour de l’élection présidentielle pour asseoir le caractère « normal » de sa présidence,

ce choix risque fort de se retourner contre le candidat du changement à l’instar de la soirée du Fouquet’s organisée par Nicolas Sarkozy au soir de son élection, en 2007. (…)

source 7sur7