« Les policiers ont permis d’éviter un carnage, un bain de sang sur les Champs-Elysées »