Politique,  vidéo

30 ans de politique de la ville: les résultats désastreux de l’UMP et du PS (vidéo) (Rediff)

Première diffusion Janvier 2012

Quel est le résultat chiffré des 25 ans de politique de la ville pour venir en aide aux pépites de la Nation: 90 milliards d’euros.
Elle a coûté quelque 50 milliards d’euros de 1989 à 2002 – et de 2003 à 2012, le plan Borloo pour les banlieues lui consacre encore 40 milliards supplémentaires.

Où va cet argent ? Nul ne semble vraiment le savoir. Peut-être sert-il à amadouer émeutiers et racketteurs :

Emeutes-banlieues

En 2002, la Cour des comptes note que de massives subventions sont distribuées à l’aveuglette à 15 000 associations, dont souvent on ignore tout – dans une absence de contrôle telle que la Cour dénonce durement une «machine sans compteur ».

Dans les quartiers concernés par la “politique de la ville” (8,3 millions d’habitants, 13 % de la population française) le chômage reste imperturbablement le double de celui du pays – pire pour les moins de 26 ans : 40 % de sans-emploi.

Et depuis 30 ans, l’insécurité empire sans cesse – bandes armées, trafic de drogue au grand jour, braquages, sanglants règlements de comptes, tirs à l’arme de guerre sur des policiers. Bref, nul progrès sur l’objet même de cette politique : doter les fameuses “zones sensibles” de la paix sociale et de la sécurité régnant ailleurs en France.

Une question n’est jamais abordée dans le reportage en forme de bilan que vous pouvez voir dans la vidéo qui suit: L’IMMIGRATION !