Pour Robert Ménard, « il faut un système d’alliance » entre Les Républicains et le Rassemblement national