Procès Riposte Laïque : prison avec sursis et 150 000 euros dommages et intérêts.

Nos camarades de riposte laïque sont trainés devant la justice par des associations subventionnées ( sos racisme, LDH…) et missionnées par la gôche islamophile. Pour des textes qui ne sont en rien répréhensibles par la loi, Pascal Hilout ( né Mohamed) et Pierre Cassen risquent la prison avec sursis et 150 000 euros de dommages et intérêts !!!!
On notera que ces associations ne poursuivent jamais les groupes de raps homophobes, les islamistes antisémites et les racailles racistes qui s’en prennent aux boloss et aux babtoux (verlan de toubabs, mots utilisé en Afrique pour désigner les blancs) dans nos banlieues riches de la diversité que nous offre l’immigration. Pis même, on les voit dans les manifs pro-palestinienne en compagnie du Hamas et des supporter du Hezbollah, bras dessus bras dessous avec mélenchon, le PCF et les trotskystes.

La judiciarisation de notre société orchestrée par les milices de la bien-pensance nous entraine de plus en plus dans une spirale Orwellienne dont les effets sur la liberté d’expression et la liberté de pensée se font déjà sentir.

Extrait de l’article consacré au procès mis en ligne sur Riposte laïque.

Pierre est invité à s’exprimer, il remercie la qualité d’écoute de la Cour mais s’étonne de l’excès des peines requises par la procureure, 3 mois de prison même avec sursis et 5 000 euros pour avoir dénoncé un dogme au pays de la liberté d’expression, c’est en effet un peu cher payé.

Voir aussi l’entretien d’Oskar Freysinger, personnalité politique suisse, membre de l’Union démocratique du centre (UDC), il est l’un des parlementaires à l’origine de l’Initiative populaire « Contre la construction de minarets », adoptée par votation le 29 novembre 2009 à 57,5 %4. Il a également participé le 18 décembre 2010 aux « Assises contre l’islamisation de l’Europe » (voir vidéo).


Oskar Freysinger sur son témoignage lors du… par enquete-debat