Quand benoit Hamon (PS) apporte son soutien le salafiste Moussa de l’association Baraka City

Moussa Tchantchuing, de l’association controversée Baraka City, incarcéré au Bengladesh a été libéré. Il était emprisonné depuis le 19 décembre. Ce dernier était parti en Birmanie et au Bangladesh pour venir en aide à une minorité musulmane Rohingyas persécutée dans ce pays. D’après l’association, le jeune homme avait été arrêté car il serait intervenu «de manière non officielle» et que son nom d’usage ne correspondait pas à celui inscrit sur son passeport. Une pétition pour réclamer sa liberté avait été lancée.

le Figaro

D'autres articles: