Quand Jean-Luc Mélenchon, l’écologiste, votait pour le retour des farines animales

L’écologie du Pol Pot français est belle devant les caméras, mais une fois qu’elles ont le dos tourné il en revient à la bonne méthode du faux cul qu’il n’a jamais cesser d’être.
Mélenchon se préoccupe de la souffrance animale quand le FN met cette question en avant; il aborde du bout des lèvres le protectionnisme quand le fn a seul le courage de prendre cette question à bras le corps; il gueule timidement contre l’euro quand le Fn est seul à demander un référendum; il s’intéresse à l’économie de la mer quand le FN se positionne depuis plus de 15 ans sur cette question.
Le petit père sans peuple court derrière le FN sans aucun chance de pouvoir le rattraper… car il lui manque l’essentiel: la cohérence et la sincérité.
rappel: Les farines animales ce sont des poissons qui mangent de la viande. Elles sont responsables de la crise de la vache folle de 2001.