Quand Marine Le Pen s’énerve contre une chanson de Yannick Noah

Rappel : Noah est un mondialiste évadé fiscal et c’est aussi un esclavagiste : L’ex-nounou du fils de Yannick Noah poursuit le couple pour « esclavage ».

Pour avoir rappelé ces faits, Marine Le Pen a été poursuivis pour diffamation par Yannick Noah. Procés que le grand bourgeois a lamentablement perdu :

L’ancien tennisman Yannick Noah a été débouté mardi des poursuites en diffamation qu’il avait intentées contre la présidente du FN Marine Le Pen, qui l’avait qualifié d’ «exilé fiscal» et l’avait accusé d’avoir «planqué» son argent à l’étranger.

article complet : 20minutes.fr

——————–

« Indigente », c’est le terme qu’a utilisé Marine Le Pen pour qualifier la chanson « Ma colère » de Yannick Noah. Dans ce titre, le chanteur évoque le parti politique du Front National : « Ma colère n’est pas un Front/elle n’est pas nationale (…) ma colère a tout l’honneur/de combattre la leur ».

autoportrait-yannick-noahUne « musique d’ascenseur »

La présidente du FN n’a visiblement pas du tout apprécié le nouveau single de Yannick Noah, sorti aujourd’hui en France. « Je trouve que les paroles sont assez mauvaises. Quant à la musique d’ascenseur sur laquelle on l’a collée, je ne suis pas sûre que ça fasse beaucoup de ventes », a-t-elle glissé avec rancoeur lors dun déplacement à Angers.

Et de rajouter : « C’est quoi la prochaine étape? La sortie d’un album Boule et Bill s’engagent contre les extrêmes ? Ou je ne sais pas, Bécassine fait de l’anti-fascisme ? Tout ça ne m’apparaît pas sérieux ». Yannick Noah n’a, pour sa part, pas répondu pour le moment.

LaDépêche.fr

D'autres articles: