Quand Nicolas sarkosy bradait l’or de France. (vidéo)

Il y a près de quarante ans défendre l’or était la preuve d’un esprit retardataire. Aujourd’hui l’or revient sur le devant de la scène. Conséquence de la crise de la dette en Europe et de la situation américaine le cours de l’or ne fait qu’augmenter depuis plusieurs années (1). Comme le soulignait Pascal Ordonneau dans un article (2) des Échos daté du 22/03/2011, l’or est de retour et son abandon serait en partie à l’origine des problèmes économiques et financiers que connaissent aujourd’hui les États-Unis:
« L’or n’est donc plus la « relique barbare » que moquaient certains économistes des années 60? La rupture du dollar et de l’or, consommée par le Président Nixon en 1970, aurait donc bien été une erreur magistrale à l’origine de toutes les catastrophes financières ultérieures ? La création des DTS qui comprenaient initialement l’or comme sous-jacent (le FMI est toujours un des principaux détenteurs d’or du monde) et qui a prétendu fournir un moyen de s’en passer n’a pas été un grand succès. Donc, l’or est de retour.
Si les Chinois veulent diversifier leurs réserves de change massivement concentrées sur le dollar, c’est bien parce que le dollar ne vaut plus son poids d’or depuis longtemps !
 »

En France, sarkosy a choisi de brader notre OR.

La situation actuelle donne raison à ceux qui comme Nicolas Dupont-aignan ou Marine Le pen préconisent un retour à l’étalon-Or dans le Système monétaire international. Une idée que proposait déjà le Général de Gaulle en 1965, pour mettre fin à la suprématie du dollar.
Ce serait en tout cas une bien meilleure stratégie que celle qui fut employée par Nicolas Sarkosy et qui a consisté à brader notre Or au prix le plus bas.
Un véritable scandale que les média ont totalement ignoré mais qui dans le contexte actuel apparait comme une erreur politique majeure.

Cette petite histoire en vidéo (3):


Sarkosy brade l'or de France par prechi-precha

(1):

L’or une valeur refuge en temps de crise.


L’or, une valeur refuge en temps de crise par BFMTV

(2) http://lecercle.lesechos.fr/abecedaire/o/221134077/stocks-banques-centrales

(3) cette vidéo est à l’origine un appel à voter pour Marine Le Pen. J’ai supprimé son caractère partisan, ce qui n’enlève rien à la pertinence des idées défendues dans le montage vidéo initial. Que l’auteur en soit ici félicité.