Que dit l’imam de la Mosquée du Mirail, Mamadou Daffé, que Mohamed Merha venait écouter ?

Article réalisé grâce aux site Islamineurope et sitamnesty

Qui est Mamadou Daffé ?

L’imam de Bellefontaine est professeur de microbiologie au CNRS et musulman considéré comme orthodoxe mais modéré. D’origine malienne, français par naturalisation, jugé « trop musulman pour être français » en 1997 et qualifié d’« islamiste » en 2002 ( Doc PDF), adoubé par l’université islamique d’Al Azhar cette même année ( Doc PDF). C’est en 2004 un inconditionnel du voile (Doc PDF) prônant ouvertement la ghettoïsation (Doc PDF).

Les derniers jihadistes d’Al Quaïda ont été arrêtés en France à… Toulouse en 2007 (Doc PDF) et condamnés en 2009 (Doc PDF) mais heureusement l’imam Mamadou Daffé expliquait que cela n’avait rien à voir avec l’islam (Doc PDF).

En attendant la construction de la future Grande Mosquée du Mirail, Mamadou Daffé continue ses prêches dans les anciens préfabriqués servant de lieu de Culte, et maintient le site Internet de la Mosquée Basso-Cambo. Il y a encore quelques semaines on pouvait y lire des articles et écouter l’intégralité de ses prêches en ligne.

On y apprenait notamment que pour l’imam Mamadou Daffé, les Musulmans doivent s’éloigner et rejeter tout ce qui n’est pas islamique, ils vivent dans un pays qui « ment sur Dieu », entourés de Juifs et de Chrétiens qui sont des êtres maudits, car ne croyant pas en Allah.
Les Chrétiens sont méprisables car ils professent des mensonges et insultent Dieu. Mamadou Daffé interdit de fêter Noël, car cette fête éloigne les Musulmans du chemin de la Vérité et les conduit vers l’Enfer. Il invite les Musulmans à ne « pas faire partie d’eux », se dissocier des menteurs, les Chrétiens et les Juifs.

Ce sont ces discours que venait écouter Mohamed Merah, le meurtrier de trois enfants Juifs, d’un rabbin et de trois soldats français.

Petite revue de prêche de l’imam Mamadou Daffé

« L’Islam n’est pas une nouvelle religion mais La Religion Universelle.
L’Islam est la dernière religion révélée. L’essence de son message est l’adoration de Dieu Unique, Créateur de toute chose, en toute exclusivité et le rejet de tout culte voué à autre que Lui, que ce soit une personne, un lieu ou autres.

Mamadou Daffé nous explique que l’Islam est globalisant. Il n’existe en fait pas de Christianisme, ni de Judaïsme, tous les prophètes sont Musulmans, Jésus est Musulman et n’est pas le Fils de Dieu comme le prétendent les Chrétiens, qui vivent donc dans l’erreur et dans le pêché.

Que reste-t-il de ta Religion, que fais-tu ici ? Tu ne peux pas rester avec des loups, des gens qui insultent Dieu, tant que tu ne sauras pas que Dieu n’a besoin de rien et que le pire des péchés est d’associer quoique ce soit à Dieu. Si tu veux rester là, mon Frère, ma Soeur, il faudrait que tu connaisses ton Seigneur, et que tu éduques tes enfants dans l’Islam »
[…]
« Celui qui imite un Peuple en fait partie, les fêtes ne sont pas des moments qu’on invente parce qu’on a envie de danser, on a envie de chanter. Demain, Allah a dit que en Enfer tu ne danseras pas, et tu chanteras encore moins, si vous voulez les imiter, écoute ce qu’ils subissent dans leur tombe avant de subir l’Enfer pour l’Éternité. Tu les aimais dans ce qu’ils faisaient ?  Ils insultaient Dieu et ça ne te touchais pas ? On va faire comme eux, bien intégrés, avec un sapin à gauche et je ne sais quoi à droite, et les enfants qui ne comprennent pas, et toi, est-ce que tu comprends ?, Si tu comprenais, tu ne serais pas là en train d’imiter des gens qui insultent Dieu. »
[…]
Quelqu’un qui insulte ton père, quelqu’un qui dit qu’il a vu ton père en train de faire ce que Dieu a interdit avec une autre femme, si tu as un coeur tu vas le tuer.
Et prétendre que Dieu a un enfant. Et tu ne trouves pas mieux que de les imiter ? Très certainement, celui qui imite un peuple en fait partie. Les fêtes sont de deux dans l’Islam, il n’y en a pas une troisième.
A l’instar de ces égarés, certains ont pensé bien faire, puisque vous fêtez Noël, puisque c’est lors de la naissance et vous savez très bien pour ceux d’entre vous qui ont lu que la naissance de Noël ce n’était pas en hiver, que c’était pendant que les palmiers donnaient des dattes, ce n’était pas en hiver, mais plutôt au printemps, mais peu importe le problème n’est pas là, ils ont imité les mouchirik(non-musulman). »
[…]
« Les juifs ont dit que Ozayr est le fils de Dieu, les Chrétiens ont dit que le Messie est le fils de Dieu, certainement voilà le mensonge qu’ils ont proféré par la langue, ils ne font que dire ce qu’ont dit les ignorants et les négateurs avant eux, que Dieu les maudisse. Ils ont pris leurs rabbins et leurs prêtres comme Seigneur en dehors de Dieu, ainsi que Jésus Fils de Marie, puisse-t-il être béni, lui qui est bien entendu exempt et innocent de ce qu’on lui attribue. Il ne sied pas à Dieu d’avoir un enfant. »

D'autres articles: