Quotas: le gouvernement n’a pas de tabou… à booster l’immigration économique

L’exécutif va instaurer des objectifs annuels par secteurs pour stimuler l’immigration professionnelle et la croissance. Un revirement libéral par rapport au discours de fermeté affiché depuis des semaines

L’exécutif annoncera mercredi à 11 heures, à l’issue d’un comité interministériel sur l’immigration et l’intégration qui se tiendra à Matignon, une vingtaine de mesures sur la gestion des flux migratoires. Parmi elles, des « objectifs chiffrés » pour l’immigration économique, a révélé lundi Le Parisien. Edouard Philippe sera sur BFMTV à 19 heures. Les quatre ministres concernés — Christophe Castaner, Agnès Buzyn, Muriel Pénicaud et Amélie de Montchalin — défendront ensuite les annonces.

Simple et frappant comme un slogan. Le « quota » constitue le parfait symbole, pour l’exécutif, d’une reprise en main des flux migratoires. Quatre ministres autour d’Edouard Philippe vont annoncer, ce mercredi, l’instauration d’objectifs d’entrées par secteurs d’activité. Sauf que derrière le « mot assumé », dixit Matignon, se cache une politique… d’ouverture des flux légaux. Un leurre.

(…) L’Opinion

L’opinion