Racisme : le PS indigné mais complice quand ça l’arrange !

Si en matière de duplicité les verts figurent en tête des hypocrites(1), le PS n’est pas loin derrière. Dans le journal L’ Union(2), le journaliste Philippe Le Claire a eu la sage idée de mettre les socialistes devant leur contradiction en matière de racisme.

Jamais avare d’une indignation bien calibrée, le PS s’est empressé de réagir aux propos fielleux du député UMP Alain Marleix à l’endroit du vert Vincent Placé. Le premier ayant traité le second de coréen national…
Hollande a vu dans cette attaque une accumulation de dérapages nauséabonds dans la plus grande impunité » et a demandé « que tout cela cesse immédiatement et que ces propos graves reçoivent la sanction qu’ils méritent dans les plus brefs délais ». Quand à Martine Aubry, elle a déclaré :
« Après le discours de Grenoble de M. Sarkozy, après les propos du ministre de l’Intérieur, après le débat sur l’identité nationale, après la tentative de remise en cause de la double nationalité, les principes fondamentaux de notre République sont à nouveau foulés aux pieds par un dirigeant de l’UMP ».

Rien de nouveau sous le soleil, la mécanique est bien huilée: on gémit, on trépigne, on s’indigne, on gesticule suffisamment pour montrer à la terre entière que nous on est des gens bien… et on prend la pose des belles âmes.

Sauf que la gauche n’ a rien à envier à la droite. Et c’est ce que nous prouve le journaliste de l’Union en nous rappelant que Martine Aubry comme François Hollande n’ont pas jamais manifesté la moindre pudeur envers les propos racistes tenus par leur ami Oscar Temaru, président du Tavini Huira’atira et accessoirement de la Polynésie française.

 » En effet, précise Philippe Le Claire, l’un et l’autre ont validé l’alliance de leur parti avec un mouvement politique ouvertement raciste et xénophobe, à des fins purement électoralistes. Ce parti politique, qui bénéficie d’ailleurs d’une aide financière du PS depuis 2004, est même chargé d’organiser pour les socialistes les « primaires citoyennes » sur sa zone d’influence. C’est dire le degré d’imbrication des deux formations.  »

et Philippe Le Claire poursuit son article avec une série d’exemples de discours racistes et xénophobes tenus par le président de la Polynésie française.

Petit florilège:

 » En 1997, dans un journal néo-zélandais à propos des citoyens français d’origine métropolitaine et des Européens en général : « Ces gens sont pires que le calcivirus. Ils prennent nos emplois, ils achètent nos terres, ils prennent nos femmes »…..

les métropolitains sont des déchets ;
les non pur maohi sont la pire des pollutions, contre laquelle il faut lutter (propos tenus à l’Assemblée de la Polynésie française !)
– s’adressant à une représentante à l’Assemblée de la Polynésie française, lui disant en substance : vous êtes une prostituée qui vend la pureté de la race à l’étranger.
– les jeunes ne doivent plus aller à l’école mais retourner sur les cocotiers et à la pêche car l’école ne fabrique que des crétins et des chômeurs.

En juin 2007, lors de travaux de l’Assemblée de Polynésie française, une élue du parti de M. Temaru, Tamara Bopp Du Pont, s’en est prise aux « Chinois » qui

« sont partout […] Aux îles Cook, ils se sont installés […] Je nous dis, à nous, de nous méfier. Les Chinois, ils veulent s’incruster partout. Je ne suis pas contre les Chinois, mais qu’ils restent chez eux ».

Alors, Martine et François plus, ou moins républicains que Marine ?????

Lire l’article Racisme : le PS en flagrant délit de duplicité

(1) http://www.prechi-precha.fr/2011/09/06/cecile-duflot-et-le-double-discours-des-ecolos-bobos-video/
(2) http://www.lunion.presse.fr/article/francemonde/racisme-le-ps-en-flagrant-delit-de-duplicite
(3) Coréen national