Région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon: José Bové explose Gérard Onesta. Et révèle les pratiques politiciennes des verts et du FDG

C’est un mail assassin que l’Aveyronnais José Bové, un des écolos emblématiques de la planète vient d’envoyer au staff de campagne de Gérard Onesta.

Un scud vert pâle reçu par celui qui vient de fusionner avec la liste de Carole Delga (PS-PRG-MRC) pour faire barrage au FN au second tour des élections régionales de dimanche en LR-MP.

De quoi plomber l’ambiance dans l’équipe d’Onesta, mais également dans le staff de Delga, en pleine dernière ligne droite de préparation du rendez-vous de dimanche.

Hérault H24 s’est procuré l’intégralité du courriel de José Bové qui n’a guère l’habitude de pratiquer la langue de bois, comme il le confirme, une fois de plus :

« BONJOUR À TOUTES ET TOUS,
J’AVAIS ACCEPTÉ DE SOUTENIR CETTE LISTE DU « VIEUX MONDE » PARCE QUE NAÏVEMENT JE CROYAIS QU’IL POUVAIT EN RESSORTIR UN « NOUVEAU ».

HÉLAS COMME JE LE CRAIGNAIS LA VIEILLE LOGIQUE DES APARATCHIKS A UNE FOIS DE PLUS PRÉVALU. ON NOUS A DEMANDÉ DE METTRE EN AVANT DES CANDIDATS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE (S. LETORT ET T. SALOMON), IL A FALLU LES CONVAINCRE ET LEUR EXPLIQUER QU’UNE DYNAMIQUE NOUVELLE ÉTAIT EN ROUTE QUI PERMETTRAIT UNE EXPRESSION PLURIELLE DANS NOTRE NOUVELLE RÉGION.

TOUTE LA SOIRÉE ET NUIT DE DIMANCHE, J’AI SUIVI LES NÉGOCIATIONS ENTRE LES DEUX LISTES PS ET NM. A AUCUN MOMENT LES NOMS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE N’ONT ÉTÉ MIS EN AVANT PAR NOS REPRÉSENTANTS AU POINT QUE LES REPRÉSENTANTS DU PS NOUS ONT FAIT PART DE LEUR INCOMPRÉHENSION. C’EST UN COMBLE.

DEPUIS CE MATIN NOS REPRÉSENTANTS SONT AUX ABONNÉS ABSENTS, TROP OCCUPÉS À SE PARTAGER LES PLACES ENTRE MEMBRES SÉRIEUX D’APPAREILS POLITIQUES. NE COMPTEZ PAS SUR MOI POUR CAUTIONNER CES SORDIDES TRANSACTIONS ET COUVRIR VOS RENONCIATIONS.

LES DISCOURS D’ESTRADE QUI VONT À L’ENCONTRE DE LA PRATIQUE SONT ENCORE PIRES QUAND CEUX QUI LES PRONONCENT PRÉTENDENT CHANGER LE MONDE.

CETTE FOIS-CI LA MESSE EST DITE ET PUISQUE VOUS NE RÉPONDEZ PAS AUX APPELS DU TERRAIN, OUBLIEZ MON TÉLÉPHONE ET MON MAIL. JE NE GASPILLERAIS PAS VAINEMENT MA SALIVE.

JE VOTERAIS NÉANMOINS POUR CAROLE DELGA FACE AU RISQUE FN MAIS SI JE POUVAIS EN PLUS RAYER VOS NOMS JE LE FERAI AVEC PLAISIR.

JE ME RÉSERVE APRÈS LE SECOND TOUR DE FAIRE ÉTAT DE VOS TURPITUDES ».

JOSÉ

Bref, le divorce est annoncé après le second tour de dimanche. On retiendra quand même qu’en bon soldat, José Bové donnera sa voix à Carole Delga. Comme Philippe Saurel, le maire de Montpellier.

Deux élus qui ne sont pas rancuniers…