Rennes : l’ État protège les antifas squatteurs de chez Maryvonne, 83 ans (MàJ)

À Rennes des gauchistes squattent la maison de Maryvonne, une vieille dame de 83 ans. Une manifestation de Bonnets Rouges et de nationalistes Bretons a été organisée pour les en déloger. Face à cette réaction citoyenne l’État a choisi de repousser les manifestants en faisant appel à la BAC et aux CRS. La maison et ses squatteurs sont donc aujourd’hui protégés par l’État. Une situation qui fait réagir de nombreux twittos.

Manifestants filmés par Ouest France mais censurés par France2


Rennes : Adsav manifeste pour déloger les… par OuestFranceFR


 

Squat à Rennes. Nouvelle manifestation devant la maison de Maryvonne

nouvelle-manifestation-devant-la-maison-de-maryvonneUne vingtaine de personnes portant des Bonnets rouges ont manifesté ce dimanche, rue de Châtillon à Rennes, devant la maison de Maryvonne occupée par des squatteurs.

Après des militants d’Adsav, parti nationaliste breton, vendredi dernier, des membres des Bonnets rouges ont manifesté, ce dimanche midi, devant la maison d’une octogénaire, rue de Châtillon, à Rennes. La demeure de Maryvonne est occupée par des squatteurs depuis plusieurs mois. Une action pour tenter de les déloger.

Une porte vitrée a été brisée. Les portes, fermées par des cadenas, ont été secouées. La police, prévenue par des riverains, est intervenue. Il n’y a pas eu d’interpellation.

Vers 16 h, ce dimanche, la police s’est positionnée autour du squat, car des manifestants avaient prévu de revenir devant la maison.

Ouest-France