Retraites: quand le PS trouvait « injuste » de relever l’âge légal de départ

Au vu des propositions du rapport Moreau demandé par le gouvernement, la réforme des retraites pourrait au final être très éloignées des préconisations du Parti socialiste dans cette vidéo de 2010, du temps où il était dans l’opposition.

« Relever l’âge légal des retraites ne règlerait qu’une petite partie des problèmes », expliquait ainsi cette animation. « Nous voulons que les efforts soient répartis de façon juste », poursuivait-elle. Le PS entendait mettre à contribution les revenus du capital, les bonus, les stock-options et les plus-values, le tout pour 25 milliards. Les cotisations sociales, salariales et patronales devaient elles-aussi augmenter de 0,1% chaque année de 2012 à 2022, pour récupérer 12 milliards d’euros.

Des mesures étaient aussi envisagées en direction des seniors pour les maintenir dans l’emploi plus longtemps.

Or le rapport Moreau ouvre des pistes qui n’apparaissent pas dans les préconisations du PS en 2010, tout simplement parce que celles-ci, il y a trois ans, étaient évoquées par la droite au pouvoir:

Et notamment l’allongement de la durée de cotisation pour avoir une retraite à taux plein. Jugée « injuste » dans le film de 2010, la durée de cotisation pourrait être allongée jusqu’à « 43, voire 44 ans, en accélérant le calendrier de la réforme Fillon », qui a déjà porté cette durée à 41,5 ans.