Reynald Seycher, historien de la Vendée, déprogrammé sans explication par France Culture

Alors que la France cherche à donner des leçons au monde entier, et empile les lois mémorielles liberticides, Reynald Secher, historien spécialiste de l’histoire Vendéenne, vient d’être censuré par France Culture. Ce n’est pas une première pour cet historien qui fut largement ostracisé et persécuté par la bureaucratie Marxiste de l’université française. Son tord: avoir trouvé suffisamment d’éléments pour prouver que la République s’est rendue coupable d’un génocide en Vendée.

Celui-ci se serait manifesté, à ses yeux :

. par le vote, à la Convention nationale, de trois lois spécifiques à la « Vendée » : celle du 1er août 1793 prescrivant l’extermination des hommes, la déportation des femmes et des enfants, et la destruction du territoire ; celle du 1er octobre prescrivant l’extermination de tous les « brigands », qu’il identifie à la population vendéenne ; celle du 7 novembre rebaptisant la Vendée du nom de « Vengé » ;
. par la mise en œuvre de ce supposé plan d’anéantissement et d’extermination par les colonnes infernales du général Turreau.

Les hypothèses et les découvertes de Reynald Seycher ont toujours gêné le milieu universitaire et politique français. Elles donnent une mauvaises image de la république et remet en cause la vision marxiste et romantique de la révolution française. Reynald Seycher démontre surtout que la révolution française fut la matrice des génocides qui suivront ailleurs en Europe et dans le monde.
Autant dire que les syndicats de l’enseignement n’ont pas supporté.

On ne peut que regretter qu’une meute de gauchistes puisse continuer à faire la pluie et le beau temps en matière de liberté d’expression.Nous n’avons pas besoin dans une démocratie de ces procureurs de la bienpensance.
Rappelons aussi que le film  » Le Mur » mettant en cause la psychanalyse vient lui aussi d’être censuré. Sa réalisatrice est poursuivie en justice par des psychanalystes. Une situation qui a fini par inquiété l’association reporter sans frontière ainsi que la Scam (Société civile des auteurs multimedia)

Cette hystérie inquisitoriale devrait tous nous faire réfléchir sur la régression des libertés dans notre pays.
Dans la première vidéo Reynald Seycher explique pourquoi il a été exclu de l’université pour ses recherches.
Dans les suivantes il raconte le génocide.


Quart d'heure de célébrité de Reynald SECHER par enquete-debat


Le génocide vendéen par la république partie 1 par LeonXIV


Le génocide vendéen par la république partie 2 par LeonXIV