Reynerie (Toulouse) : Toulouse. Une vingtaine d’individus armés et encagoulés agressent des ouvriers sur un chantier

Deux ouvriers d’une société de location d’échafaudage ont été agressés alors qu’ils travaillaient sur un chantier situé à la Reynerie, à Toulouse, le mardi 3 avril 2018.

Selon La Dépêche du Midi qui relate l’histoire, les faits ont eu lieu sur le chantier d’une résidence située cheminement Edgar Varèse. L’agression aurait eu lieu après qu’un peintre qui travaillait aux côtés des deux employés de la société d’échafaudage ait déplacé des affaires placées sur un échafaudage vers le balcon d’un appartement de l’immeuble.

Le peintre prend la fuite

L’habitante de l’appartement, présente sur le balcon, indique alors au peintre que les affaires ne lui appartiennent pas. Le ton monte, le fils de la femme sort sur le balcon, insulte le peintre qui prend la fuite. 

Selon le quotidien régional, le fils du locataire accompagné d’une vingtaine de personnes armées et cagoulées part alors à la recherche du peintre, qu’ils ne parviennent pas à retrouver. Ils s’en prennent alors aux deux employés de la société d’échafaudage, simples témoins de la scène jusque là, et les rouent de coups de poing et de coups de pied.

Plaintes déposées

Les deux hommes agressés ont déposé plainte. Leur employeur a demandé à ce que les forces de l’ordre soient présentes pour la suite des travaux: «la seule protection que l’on nous propose est une équipe de vigiles. Ils étaient présents le jour de l’agression, mais ils ne sont pas intervenus…», a-t-il confié à la Dépêche du Midi.

source