Politique

Robert Hue, l’ancien patron du Parti Communiste, prêt à soutenir Macron

Macron c’est comme les bandes adhésives  anti-mouches qui pendaient dans la maison de  nos grand-parents. Tout les parasites qui virevoltent dans l’air finissent par s’y coller dessus…


S’il ne le soutient pas officiellement, Robert Hue fait un pas franc vers Emmanuel Macron. Sur le site de son mouvement, le Mouvement des progressistes, l’ancien patron du PCF interpelle le candidat à la présidentielle. « Aucun des candidats [de gauche] n’apparaît en mesure d’être présent au 2e tour de l’élection présidentielle pour empêcher le pire. (…) Seul Emmanuel Macron, avec son projet progressiste, pourrait, me semble-t-il, atteindre cet objectif », écrit-il, expliquant qu’il est prêt à « prendre ses responsabilités ».

Si l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2002 ne cache pas des divergences « avec certaines des aspirations libérales » d’Emmanuel Macron, il note cependant « des axes forts de son projet » qu’il juge « positifs et répondent à l’esprit de conquête et de renouveau démocratique ». « Des questions touchant le système éducatif et de formation, l’égalité homme-femme, de nouveaux rapports de l’Etat avec les citoyens », énumère l’ancien communiste.

BFMTV