Robert Ménard quitte le plateau d’Ardisson

Si on mesure une civilisation à la qualité de son humour, je crois pouvoir dire sans trop me tromper que nous sommes en pleine décivilisation et en pleine décadence.
Jamais vu quelque chose d’aussi intellectuellement pauvre!