La secrétaire d’état Marlène Schiappa animera une conférence diplomatique avec Rokhaya Diallo

Macron dans son discours aux invalides mettait en garde contre le relativisme. Il choisit l' »humoriste » yassine Bellatar proche du CCIF pour siéger au conseil de ville et autorise une de ses ministres a animer une conférence avec Rokhaya Diallo proche des indigènes de la république et qui défend le port du voile…

Si hier la communication politique servait à imposer ses idées, aujourd’hui elle est le véhicule du cynisme le plus macabre.