Selon les voisins de Mohamed Bouhlel c’était un homme peu religieux, aimant la salsa et les gonzesses

Les média se foutent de votre gueule.. c’est effarant.
Lire: SELON UN JOURNAL TUNISIEN, MOHAMED LAHOUIJ BOUHLEL VOULAIT TIRER SUR UN MANÈGE

et aussi: RAPPEL: À DIJON EN DÉCEMBRE 2014 11 PERSONNES ÉTAIENT FAUCHÉES AU CRI D’ ALLAHOU AKBAR. UN DÉSÉQUILIBRÉ POUR LES MÉDIA

On précise également que de nombreux témoins ont déclaré que Mohamed Bouhlel criait Allah Akbar en tirant sur les policiers

Une des envoyés spéciaux de France Info à Nice, Mathilde Lemaire, s’est rendue sur les lieux d’une des opérations de police menées vendredi matin dans un quartier au nord de Nice. Les policiers ont perquisitionné le domicile d’un homme de 31 ans, du nom de Mohamed, qui serait le conducteur du camion de l’attentat sur la promenade des Anglais.

Un « homme peu religieux, ne priant pas, n’allant pas à la mosquée, aimant la salsa et les jolies filles »

Selon un de ses voisins rencontrés par France Info et qui le connaissait bien pour être originaire du même village en Tunisie, le conducteur présumé était « un homme assez ordinaire, arrivé de Tunisie il y a quelques années de la région de Sousse ». « Il était chauffeur livreur et venait d’obtenir depuis moins d’un an son permis poids lourd ».

Les autres voisins de cet homme ont eux dit à la journaliste de France Info sur place que « c’était un homme peu religieux, ne priant pas, n’allant pas à la mosquée, aimant la salsa et les gonzesses » et que « le mois dernier il avait commencé le ramadan mais ne l’avait pas terminé ».

Ils ont décrit aussi « un homme seul et en rupture avec ses proches, notamment fâché avec sa famille en Tunisie où il n’était pas retourné depuis des années ». Les personnes rencontrées par France Info ont aussi indiqué qu’il était « récemment divorcé ou en instance de divorce » et « avait pris un appartement distinct de celui de sa compagne et de ses trois enfants ».