Selon la presse algérienne, l’imam de la grande mosquée de Toulouse aurait été proche du Front Islamique du Salut

Mohamed Tataï a fait partie dans les années 80 d’un cortège d’imams envoyés par l’Algérie en France. Avec l’ascension de l’islamisme, il a rallié les thèses du FIS. Ce qui lui vaut d’être rappelé en Algérie. Mais à l’instar de nombre de ses pairs, il retrouve la France où il officie dans une salle de prière gérée par une association. Il y a une quinzaine d’années, il négocie avec la municipalité la construction d’une mosquée. Dalil Boubakeur se joint à lui pour rencontrer le maire de l’époque Philippe Douste-Blazy. La Grande mosquée de Paris contribue au financement de la mosquée d’Empalot à Toulouse. Des représentants de Dalil Boubakeur se sont même rendus à son inauguration le 24 juin dernier.

(…) TSA