Selon un rapport, le recensement de Seine-Saint-Denis est faussé par le très grand nombre de clandestins qui représenteraient jusqu’à 30% de la population

Cela signifie que nous sommes incapables de savoir combien d’habitants il y a sur ce territoire et que la Seine Saint Denis est devenu le premier Etat musulman de France.