Stéphane ravier s’en prend au Qu’il est difficile de défendre un amendement au cadavre putride du communisme !