Stéphane Ravier: « Utiliser cette journée de la mémoire comme un tract électoral, Monsieur Macron est dans l’indignité »,