Tout en condamnant les colis piégés destinés aux Démocrates, Trump pointe la part de responsabilité des médias dans l’escalade de la violence