Tripras : les créanciers grecs n’ont pas accepté le plan de réformes

Selon l’agence Bloomberg le premier ministre grec Alexis Tsipras aurait déclarait que les créancier auraient refusé le plan des réformes. Les craintes de voir la Grèce faire défaut et quitter la zone euro sont grandes.

Bloomberg reports Prime Minister Alexis Tsipras saying the international creditors didn’t accept the new Greek proposals prior to another round of negotiations on Wednesday. Fears are escalating Greece could default and leave the eurozone.

source