Fil Info,  Politique

Un député dénonce les tours de passe-passe budgétaire de l’Elysée

Selon Jérôme Chartier, député UMP, rapporteur de la mission « Pouvoirs publics », une partie du budget élyséen est supporté par d’autres ministères, dont la Défense et l’Intérieur.

Sans lever de gros lièvre, le rapport (1) de Jérôme Chartier relève toutefois un certain nombre d’anicroches budgétaires depuis que François Hollande a pris les clés de l’Elysée.

Si la dotation globale du palais républicain dégonfle de 5 % en 2013, c’est notamment parce que la transparence budgétaire n’est pas au rendez-vous.

Un certain nombre de dépenses de l’Élysée sont supportées par d’autres ministères, comme la Défense et l’Intérieur, ce qui allège artificiellement la dotation globale, souligne le député UMP. (…)

Le cri du contribuable