Politique

Un policier de la BAC roué de coups par un groupe de jeunes à Montpellier

La BAC de nouveau au coeur de l’actualité. Un policier de cette brigade anticriminalité de Montpellier a été grièvement blessé lundi soir lors d’un contrôle au pied d’un immeuble du Petit-Bard, une cité sensible des quartiers ouest de la ville. Il s’est vu signifier une interruption temporaire de travail de 90 jours.

[audio:http://www.prechi-precha.fr/wp-content/uploads/2012/11/policierbac.mp3|titles=policierbac]
Que s’est-il passé ?

« Trois fonctionnaires d’un équipage de la BAC ont voulu procéder à un contrôle d’identité de routine, lorsqu’un groupe de jeunes s’est formé et les a rapidement encerclés », a expliqué l’état-major de la direction départementale de la Sécurité publique (DDSP) de l’Hérault.

« Tout a dégénéré, les trois policiers ont été malmenés, deux ont pu se dégager pour demander des renforts par radio, mais le troisième a été tabassé », a ajouté cette source.

Le policier a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger mais il s’est vu signifier une interruption temporaire de travail (ITT) de 90 jours. « Aucune arme n’a été utilisée » selon l’état-major de la DDSP, qui n’a pas précisé s’il y avait eu des interpellations dans la cité.

Source : RTL