Un salaire pour les ‘rebelles’ syriens (vidéo)

Tiens, un salaire pour des Djihadistes ??? (oups, pardon, pour des combattants comme il dit le journaliste). Mais qui peut bien verser cette petite rétribution pécuniaire à des soldats d’Allah ?.

On n’ose pas imaginer que ça puisse venir du Qatar et de son émir Cheikh Hamad al-Thani. Non, c’est un ami l’émir, il a même été reçu par François Hollande. Impossible qu’un ami de la France soit capable de salarier des « combattants  » même… rebelles !