Dans une vidéo pour son homologue tchèque , Marine Le Pen évoque « une submersion migratoire programmée »

Marine Le Pen va-t-elle s’autoriser ce qu’elle s’interdisait qaund Philippot était dans le parti?


Marine Le Pen parle dans une vidéo destinée à son homologue tchèque, Tomio Okamura, de « submersion migratoire programmée par l’Union européenne », à l’occasion des dernières élections en République Tchèque. Elle avait pourtant gommé ce type de discours à l’occasion de la campagne présidentielle de 2017.

Membre du groupe politique européen Europe Nation et Liberté (ENL) fondé par Marine Le Pen, le Tchèque Tomio Okamura a diffusé sur sa chaîne vidéo Youtube un message de soutien de la présidente du Front national le 20 octobre, à l’occasion des élections législatives en République Tchèque les 20 et 21 octobre.

Dans cette vidéo visionnée par 50 000 personnes, Marine Le Pentient une ligne dure sur l’immigration et parle de « submersion migratoire organisée » par les dirigeants européens.

La cheffe du FN y développe ses thèmes politiques habituels : peuples européens opprimés par l’Union européenne, rejet de tout modèle multiculturaliste, trahison des élites et peur du fondamentalisme islamiste. Elle cite Milan Kundera et Vaclav Havel, deux figures de l’Histoire de ce pays.

Elle développe cependant un discours plus tranchant qu’habituellement sur les immigrés : « tout comme vous, nous refusons cette submersion migratoire programmée par l’Union européenne qui prend la forme, en République Tchèque, d’incroyables vagues de migrants incessantes, auxquelles se résignent, quand elles ne les appellent pas, vos prétendues élites corrompues et soumises », explique-t-elle dans cette vidéo.

(…)

Ouest-France