Politique,  vidéo

Villes les plus pauvres : l’immigration mise en cause

Une étude évalue pour la première fois le taux de pauvreté de la population des 100 plus grandes villes françaises. (…) Roubaix, Aubervilliers et Saint-Denis de La Réunion partagent le triste sort de figurer dans le peloton de tête des villes françaises où le taux de pauvreté est le plus élevé.

Les ménages pauvres se concentrent aussi dans les villes périphériques des grandes agglomérations, « notamment autour de Paris, où l’emploi se développe peu et où la proportion de familles immigrées est élevée ».

Et pourquoi Quimper, Dijon ou Pessac ont-elles un taux pauvreté en dessous de la moyenne ? « La part de l’immigration reste modeste ».


Une étude dresse une carte de la pauvreté en… par BFMTV