Vintimille (Italie): «On n’en peut plus, la ville est envahie»

Ce matin, au terme d’une courte manifestation dans les rues de la ville italienne. Afin de protester contre l’ouverture prévue d’un nouveau camp pour migrants dans des locaux de la Croix rouge – jusqu’à présent désaffectés – en plein centre ville touristique.

Selon leurs informations, ce lieu d’accueil aurait une capacité de 25 places et serait destiné aux mineurs entre 15 et 18 ans. Il entrerait ainsi en complémentarité avec le centre du parc Roja, d’une capacité de 500 places.

Les habitants de la commune frontalière estime avoir « assez donné » dans l’aide aux migrants et souhaiteraient que d’autres villes en accueillent également. Notamment pour que l’image de Vintimille ne soit pas constamment associée à la question migratoire.

Une pétition, lancée il y a seulement quelques jours a par ailleurs réunie plus de 1.000 signatures.

Nice-Matin

D'autres articles: