Violences en milieu scolaire: Le gouvernement veut couper les allocations aux parents des élèves violents

C’est le minimum. Il faut aller plus loin. : supprimer les allocations aux familles de délinquants.


Le plan d’action contre les violences scolaires, qui sera présenté prochainement au ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, devrait comporter une mesure de sanction financière équivalente au montant des dommages en cas de dégradations matérielles, selon Le Parisien.

Cette sanction financière ferait partie du plan d’action contre les violences scolaires, sur lequel travaille actuellement le ministère, et qui doit être présenté prochainement au ministre. Cette suspension des allocations, régulièrement réclamée par la droite, serait équivalente au coût des dégradations, et serait précédée d’avertissements. « Il faut une montée en puissance avec plusieurs avertissements avant de les suspendre. La simple menace est efficace auprès de la majorité des adultes », indique une source proche du dossier dans Le Parisien.

Évoquant la mesure dès décembre sur Europe 1, Jean-Michel Blanquer insistait sur la nécessaire prise en compte de la situation des familles avant de les sanctionner : « Ce n’est pas la même chose si vous avez une mère de famille seule avec quatre enfants et qui n’arrive pas à s’y prendre, là vous n’allez pas lui charger la barque. »

[…]

LCI