La voiture des terroristes de Cambrils avait été flashée en France

L’immigration est une richesse et en plus on l’exporte.


L’Audi A3 noire utilisée par les terroristes de Cambrils dans la nuit de jeudi à vendredi est passée par la France. Le véhicule a été flashé par un radar en région parisienne « environ une semaine avant les attaques de Barcelone et Cambrils », assure Le Parisien. C’est dans ce véhicule que cinq hommes ont foncé dans la foule à Cambrils, à 120 km au sud de Barcelone, avant d’être tous abattus par la police catalane. Selon les sources du Parisien, aucun « lien opérationnel » n’est pourtant apparu à ce stade de l’enquête entre la cellule terroriste et la France. « Il pourrait s’agir d’un simple transit sur un trajet plus long », écrit le quotidien sur son site.

Le numéro de téléphone français qui intrigue

Dimanche, le JDD révélait qu’un numéro de téléphone français intrigue pourtant les enquêteurs. Retrouvé dans le répertoire du téléphone portable d’un des suspects, il a été communiqué aux policiers français. Mais à ce stade, aucune éventuelle complicité n’a pu être mise en lumière. Depuis la double attaque de jeudi soir en Espagne, les services français n’ont lancé aucune opération de police sur le territoire national.

En revanche, de nombreuses vérifications techniques auraient déjà été effectuées pour savoir si les membres du commando ont eu des liens ou des « relations conspirationnistes » en France. Mais « rien ne mène chez nous à ce stade », confie une source au JDD ce dimanche.

Source