Fil Info,  Politique

Vote des étrangers. Malek Boutih préfère un « droit de vote complet »

Malek Boutih, député socialiste de l’Essonne, a déclaré éprouver un « petit doute » sur le droit de vote des étrangers non-communautaires aux élections locales comme facteur d’intégration, exprimant sa préférence pour un citoyen ayant « un droit de vote complet »

S’il s’agit d’aider « à un processus d’intégration (…), je pense qu’il faudrait plus faciliter et même donner un caractère plus fort à l’entrée dans la communauté nationale » a-t-il ajouté. « De toutes façons, n’importe quel citoyen a plus intérêt à avoir un droit de vote complet dans un pays que de devenir une sorte de demi-citoyen ad vitam aeternam » a poursuivi Malek Boutih.

Le Figaro