Yvelines/viol : l’adolescente voilée a menti

Une adolescente voilée de 17 ans qui affirmait avoir été victime d’un viol le 30 septembre aux Mureaux, dans les Yvelines a reconnu avoir menti lors de son audition par les enquêteurs, selon une source policière. […]

Au cours des auditions, elle avait ensuite également indiqué avoir été victime d’une seconde agression sexuelle dans le train un mois plus tard. »L’adolescente a reconnu avoir menti sur ces deux affaires lors de l’une de ses auditions, pour paraître plus importante vis-à-vis des autres », a indiqué la source policière.

Le Figaro