Zemmour et Domenach comparent la violence et l’immigration en France et au Japon

Addendum : article cité par Zemmour

Au Japon le taux de meurtres et d’homicides n’a jamais été aussi bas

Déjà connu pour avoir un des taux de criminalité les plus bas au monde, le Japon bat un record pour 2013 avec un taux de meurtres et d’homicides au plus bas depuis la Seconde guerre mondiale

lire la suite sur la Croix

——-

Nicolas Domenach ne donne aucun chiffre. Il se contente de dire « j’ai appelé des spécialistes ».
La société japonaise est réputée pour sa non violence. Zemmour a raison. Il néglige cependant le mode de vie et l’organisation sociale du Japon qui favorisent une homogénéité des mœurs et des comportements.
Selon les chiffres de United Nation office on drugs and crimes :
vols avec violence en 2011: – France: 120 966 (191,6 pour 100 000 p) – Japon: 3 673 (taux:2,9)

Sur l’immigration ce que dit Domenach est encore une fois stupide. Même si l’immigration a augmenté au Japon depuis la fin des années 8O, le phénomène reste marginal par rapport aux autres pays développés comme le souligne la revue Hommes et migrations :
« Avec moins de 2% de migrants dans l’ensemble de la population, l’immigration pourrait être considérée comme un enjeu marginal. »
http://www.hommes-et-migrations.fr/index.php?/numeros/7028-le-japon-pays-d-immigration

Ajoutons qu’il est quasi impossible pour un immigré d’être naturalisé japonais.