Zemmour : « Le grand basculement démographique que nous vivons est une contre-colonisation »

(…)
Une guerre de plus de mille ans. Une guerre sans fin. Une guerre avec des flux et des reflux. Nous vivons la troisième offensive de l’islam en Europe, après celle qui a suivi la révélation de Mahomet au VIIe siècle, et après la chute de Constantinople, en 1453, qui mena les Turcs aux portes de Vienne. Une guerre qui est aussi, et d’abord, la revanche de la colonisation française en Algérie. Une contre-colonisation. Une guerre à l’intersection de l’Histoire et de la démographie. En 1914, le monde arabe comptait de 35 à 40 millions d’âmes. En 2015, 378 millions. En Afrique, la population, de 950 millions aujourd’hui, doublera d’ici à 2050. Surtout dans le Sahel francophone. Pendant ce temps-là, l’Europe aura perdu 7,5 millions d’habitants. Nous vivons déjà les conséquences de ce grand basculement démographique: en 2015, 1,8 million d’entrées irrégulières en Europe, soit + 547 % en un an! (…)

Le Figaro