Politique

Allemagne : près de la moitié des suspects arrêtés pour des crimes et délits à Berlin sont des étrangers

Près de la moitié des individus soupçonnés d’un crime à Berlin l’année dernière étaient des personnes qui n’avaient pas de passeport allemand, selon les derniers statistiques de la criminalité.

La proportion de crimes et délits perpétrés par des étrangers a atteint 45% pour l’année 2016, soit une augmentation de 5% par rapport à 2015.

Selon Berliner Morgenpost, qui a rendu compte des données avantqu’une version plus longue des statistiques de la criminalité soit publiée, ce chiffre comprend les touristes et les «bandes itinérantes» qui se spécialisent dans les cambriolages et les vols en tout genre.

Les étrangers sont particulièrement surreprésentés dans certains crimes, selon les statistiques, les pickpockets sont des étrangers pour 91% d’entre eux, 85% des suspects liés au trafic d’héroïne sont étrangers et on compte 80% d’étrangers parmi les suspects de vols de voitures avec violence (« car-jacking »).

(…) Source