Économie, Écologie...,  Politique,  vidéo

Antoine Peillon avoue que ce sont les épargnants qui paieront pour la spéculation bancaire.(vidéo)

Contrairement à son frère qui prétendait dernièrement que l’Europe a protégé et protégera les épargnants, Antoine Peillon a affirmé que la pseudo-loi sur la réforme du système bancaire avait été écrite par la BNP-Paribas et qu’en cas de nouvelle faillite bancaire ce sont les épargnants qui paieront la note…

http://youtu.be/J_hBPphksQg

Vincent Peillon prétend que l’europe et l’euro protègent les épargnants, en faisant mine d’oublier ce qui s’est passé à Chypre et qu’une directive de la commission européenne exige la mise à contribution des dépôts.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE