• Politique

    Toulouse: Une bouteille explose dans un bus

    L’incident survenu dimanche n’a fait aucun blessé, mais Tisséo a décidé que les arrêts Reynerie et Bellefontaine ne seraient plus desservis…

    La ligne de bus n°14 ne dessert plus les quartiers Reynerie et Bellefontaine jusqu’à nouvel ordre. Cette décision fait suite à un incident survenu dimanche en fin d’après-midi, aux alentours de 17h. Une bouteille remplie d’acide et d’aluminium a explosé dans un des bus qui assurait la liaison.

    Aucun blessé, de légers dégâts matériels

    Cinq jeunes sont montés à la Reynerie, ont demandé si le conducteur passait par Bellefontaine, avant de redescendre.

    «Il a fermé la porte et a entendu une déflagration. Il a ensuite senti une forte odeur d’acide et vu de la fumée blanche. Il s’est rendu compte qu’il y avait une bouteille éventrée. Une enquête de police est en cours. En attendant le résultat des analyses, les lignes 14 et 12 ont été déviées. Aucune desserte de Reynerie et Bellefontaine n’est assurée», indique la direction de Tisséo.

    Souvent des caillassages

    Cet incident n’a fait aucun blessé et n’a causé que de légers dommages matériels. Mais pour les syndicats, cet incident est loin d’être anodin.

    «Un seuil supplémentaire vient d’être franchi. Cette ligne est championne des caillassages. Il existe un protocole spécifique avec un service spécial de médiation qui avait permis de faire baisser le nombre de jets de projectiles. Mais on arrive à un stade où on se demande s’il ne faudrait pas qu’elle soit déviée en permanence», relève Benjamin Bordes représentant du syndicat Sud au Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail. Il a demandé une réunion extraordinaire pour aborder le sujet.

    source

  • Politique,  vidéo

    Victoire de Syriza: c’est aussi la conséquence du choix antidémocratique de Nicolas sarkozy d’interdire la tenue en 2011 d’un référendum. (M. Le Pen)

    « Le débat de l’élection grecque c’est celui de la liberté. Est-ce qu’on veut être libre ? Avec l’Union européenne, nous ne le sommes plus. Ni de notre politique d’immigration, ni de notre politique monétaire, ni de notre agriculture, estime-t-elle. Après chacun fera ce qu’il veut de sa liberté. Si les Grecs veulent une politique d’extrême-gauche, c’est leur problème. Moi je ne veux pas que ça ait de conséquences pour moi, c’est pour cette raison, entre autres, que je demande la suspension de Schengen« .

    Apathie: la victoire de Syriza pourrait nous coûter une cinquantaine de milliard d’euros…

    MLP: Oh, le Front National aurait eu encore raison?!…. lorsqu’il allait de manière très symbolique, jeter des faux billets de banque dans la seine pour dénoncer le prêt fiat à la Grèce en disant que la Grèce ne rembourserait jamais… au moment où l’UMP et le PS votaient comme d’habitude ensemble un prêt sachant que c’est le peuple français qui allait le payer


    Marine Le Pen se réjouit de "la gifle… par rtl-fr

  • Culture, idées, Média...,  Politique

    Bravo les frères Kouachi : le terrorisme cela paye !

    es frères Kouachi et Coulibaly ont été enterrés seuls et dans l’anonymat… mais ils ont réussi leur coup et fait avancer leur cause : celle de l’islamisation de la France, de l’Europe et du monde.

    • 1- Des foules immenses ont défilé pour condamner leurs actes : mais dans ces foules, à part quelques notables jouant la partition de la taqiya, leurs coreligionnaires et leurs « frères » étaient absents. En Ile-de-France, il y a plus de 20% d’immigrés dans la population mais les foules qui défilaient étaient de race blanche et de civilisation européenne. Les Kouachi et Coulibaly n’ont pas été désavoués par les leurs.

    • 2- Pire, dans les écoles, les collèges et les lycées de banlieue, des centaines, voire des milliers d’incidents, ont eu lieu lors de la minute de silence : beaucoup d’immigrés noirs ou arabes (à la deuxième ou troisième génération !) ne se sont pas sentis « Charlie », Charlie, ce journal qui avait blasphémé leur prophète.

    portaits-3• 3- Allons plus loin : les manifestations et commémorations du 11 janvier 2015 ont eu pour thème « la liberté d’expression ». Et les semaines qui ont suivi ont été consacrées aux… limites à fixer à la liberté d’expression. Pour le double bénéfice des minorités musulmanes. Côté liberté d’expression, beaucoup de jeunes de banlieue demandent : Mais alors, s’il y a liberté d’expression, pourquoi n’a-t-on pas le droit de rire avec Dieudonné ? Pourquoi interdit-on ses spectacles ? Pourquoi ne peut-on pas critiquer Israël et les juifs ? Jouant les proviseurs de banlieue, le premier ministre Manuel Valls s’est fait mettre en difficulté sur ces questions par des collégiennes en dreadlocks… Misère de l’Etat !
    http://www.fdesouche.com/556687-pontault-combault-77-collegienne-interpelle-valls-dieudonne

    • 4- Dans le même temps l’interdit du blasphème progresse. Pour une raison : la peur et le conformisme. Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, on sait que représenter le prophète peut coûter la vie. Or la peine de mort, c’est dissuasif… D’ailleurs les Danois du

  • Politique

    Laurent Fabius assure que le Qatar ne finance pas le terrorisme : le ministre a menti

    Le 21 janvier, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a déclaré sur RTL qu’il « n’était pas exact » que le Qatar finance le terrorisme islamiste. Plus précisément :

    « Nous avons fait faire par nos services des enquêtes précises qui ont montré que cela n’était pas exact. »

    Et d’ajouter :

    « S’il était avéré que les choses changent, nous changerions nos modes de relations. Mais il n’est pas question, n’y d’accuser injustement, ni si peu que ce soit d’être complaisant avec le terrorisme qui est notre adversaire. »

    Il faut être clair : Laurent Fabius a menti.

    Fabius ne peut pas ignorer…

    Laurent Fabius ne peut pas ignorer que, le 8 octobre 2012 sur « C dans l’air », Louis Caprioli, ancien sous-directeur de la lutte contre le terrorisme à la DST, a déclaré publiquement ceci :

    « Des Français vont en Tunisie s’entraîner dans des camps djihadistes tunisiens financés par le Qatar, ou en Libye, notamment dans la région de Derna, où des gens s’entraînent avant d’aller faire le djihad en Syrie. »

    Laurent Fabius ne peut pas ignorer que, le 8 octobre 2012 dans un entretien à « La Dépêche du Midi », Yves Bonnet, ancien directeur de la DST, a déclaré publiquement ceci :

    « Il y a aussi le problème de l’argent qui est alloué par des pays salafistes. »

    Puis, plus précis :

  • Politique

    Anti-FN et CGT: Condamné à 3 ans de prison pour avoir escroqué des salariés, Brahim Ouerghi est en fuite en Tunisie

    Addendum: Brahim Ouerghi était l’un des meneurs d’une bataille contre le FN à Martigue

    B8GHsOSIcAAJs3_———-

    Un ex-délégué CGT a été condamné à 3 ans de prison pour avoir escroqué des dizaines de salariés.

    Un ancien délégué CGT de Martigues, aujourd’hui en fuite en Tunisie et qui détournait les indemnités des salariés qu’il assistait devant le conseil de prud’hommes, a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Marseille à trois ans de prison ferme.

    88 victimes dans ce dossier

    Une condamnation, pour escroquerie et abus de confiance, assortie d’un mandat d’arrêt, conforme aux réquisitions du parquet qui a identifié pas moins de 88 victimes dans ce dossier, tout en relevant que pour beaucoup les faits étaient prescrits.

    Le procureur, Benoît Vandermaesen, a évoqué la carrière de cet « escroc » qui « pendant 25 ans a abusé tout le monde, la CGT, les conseillers prud’homaux, les avocats, les huissiers », en plus des employés. Durant ces années, Brahim Ouerghi assistait des salariés, principalement des ouvriers du bâtiment étrangers, dans leurs démarches prud’homales se faisant souvent passer auprès d’eux pour un avocat.

    105 000 euros escroqués