Attentat de Nice: Estrosi n’a assisté à aucune réunion préparatoire du 14-Juillet

Afin de contourner la règle du cumul du mandat, Estrosi a nommé un pantin à sa place à la tête de la mairie. Lui s’est donné le rôle d’adjoint au maire à la sécurité, aux transports, au stationnement, à circulation et à la voirie.

LR ou PS : pas de différence. Tous des guignols


Le premier adjoint au maire de Nice, Christian Estrosi (LR), n’a pas assisté aux réunions préparatoires au 14-Juillet à Nice. Tout comme le préfet des Alpes-Maritimes.