Tous les articles par Titus

Douze morts en quinze jours dans une maison de retraite de Mougins, une enquête en cours

Douze morts en quinze jours, soit presque un par jour à l’Ehpad « La Riviera », de Mougins. Ces douze morts sont-ils liés au Covid-19 ? « Nous nous refusons à l’affirmer, indique l’Agence. Nous sommes en train de mener l’enquête sur chaque décès. »

15 heures, ce lundi, devant l’Ehpad « La Riviera », de Mougins. Un corbillard gris clair vient se stationner devant l’entrée de la maison de retraite, encadrée de colonnades blanches. L’établissement se dresse face au Carrefour market du village, séparé de lui par l’avenue de Tournamy. Deux hommes en tenue complète de protection s’extirpent d’un véhicule des Pompes funèbres mouginoises.

A l’intérieur, un drame se joue. Terrible. L’établissement a enregistré douze morts en quinze jours, annonce l’Agence régionale de santé (ARS), confirmant une information de Nice-Matin. Ces douze morts sont-ils liés au Covid-19? Continuer la lecture de Douze morts en quinze jours dans une maison de retraite de Mougins, une enquête en cours

Coronavirus : Des médecins du Lot en colère après avoir reçu des masques de l’État vieux de 19 ans et inutilisables

Des médecins libéraux de Figeac dans le Lot ont fait part de leur mécontentement après avoir reçu de la part de l’État, des masques datant de… 2001. Ces derniers sont totalement inutilisables.

Des lots de 18 masques de type FFP2 offerts par l’État. Un cadeau qui semble aussi parfait qu’important pour ces médecins, confrontés à des patients contaminés par le coronavirus. Hélas, la réalité est tout autre. Les masques reçus « sont périmés et abîmés », s’agace le docteur Pierre Forcade, interrogé par La Dépêche.

Les inscriptions sur ces équipements de protection ne laissent pas de doute : ils ont été fabriqués il y a 19 ans, en 2001. De quoi provoquer la colère de ces médecins, particulièrement exposés dans cette crise sanitaire. « Lorsque ma consœur du cabinet a mis un des masques, elle a eu les yeux qui piquaient et s’est mise à éternuer », raconte le médecin.

« L’État est défaillant et nous met clairement en danger »

Continuer la lecture de Coronavirus : Des médecins du Lot en colère après avoir reçu des masques de l’État vieux de 19 ans et inutilisables

Tests et coronavirus: pourquoi la France ne copie pas l’Allemagne ?

Il faut attendre le 30 mars pour que des journalistes osent enfin se poser la question de la stratégie du gouvernement…


Selon le président de la République, “nous sommes en guerre”. Mais dans ce cas, le plan de bataille de la France est-il le bon? Alors que l’unité nationale semblait claire depuis le début de l’épidémie de Covid-19, des voix commencent à critiquer doucement, mais sûrement, la politique de l’exécutif face au nouveau coronavirus Sars-Cov2.

Le PS a demandé le 22 mars au gouvernement d’agir plus “clairement”, selon Le Monde. Le 27 mars, le député socialiste Olivier Faure était plus clair, affirmant à France Info que “l’on manque de tout”. Le sénateur LR Bruno Retailleau estime lui avoir eu le sentiment que “la stratégie sanitaire n’obéissait pas aux bonnes pratiques, mais que c’est la pénurie qui l’inspirait”.

Et les doutes ne se trouvent pas uniquement dans l’opposition. Dans notre étude hebdomadaire réalisée par l’institut YouGov, 59% des personnes interrogées les 26 et 27 mars estiment que le gouvernement gère mal l’épidémie de coronavirus. Une hausse de 18 points en une semaine. Ces critiques trouvent de plus un écho ces derniers jours via la comparaison avec nos voisins allemands, qui ont opté pour une stratégie différente, notamment sur les tests de dépistage, et où le faible taux de mortalité interroge (même s’il pourrait s’aggraver).

Ordres contraires

Les ratés de la communication française peuvent s’analyser par deux prismes, en réalité intimement imbriqués. Le premier, c’est que l’État français n’a dans un premier temps pas suivi la stratégie du dépistage massif prônée par l’OMS. Le second est dû aux incessants revirements du gouvernement. Sur la fermeture des écoles, le confinement, le besoin de tests et de masques, l’exécutif a toujours commencé par estimer que ces stratégies n’étaient pas nécessaires pour finalement, quelques jours plus tard, s’y résoudre. Continuer la lecture de Tests et coronavirus: pourquoi la France ne copie pas l’Allemagne ?

Fabio Rampelli, vice-président de la Chambre des députés italiens, enlève le drapeau de l’UE et le remplace par celui de l’Italie.

Soyons sûr qu’une fois le confinement  terminé l’Italie sortira de l’UE.

MarcVillaceque, cardiologue, souhaite que les Cliniques, vides à 75% soient plus utilisées pour désengorger les Hôpitaux

Un scandale de plus… mais fermez les yeux braves gens, tout est sous contrôle…

Cohn Bendit sur le Pr Raoult : « Qu’il ferme sa gueule… »

La France : Un pédophile qui s’exprime librement sur une antenne et qui demande à un scientifique internationalement reconnu pour ses recherches de fermer sa gueule. Ils sont nombreux les grands chercheurs français a avoir été écarté de la vie publique par ce terrorisme intellectuel. Il faudra un jour que cela cesse…

Dr Christophe Prudhomme : « Vous savez pourquoi on n’a pas effectivement racheté des masques il y a quelques années ? Qui était à Bercy ? […] C’était Monsieur Macron. Et Monsieur Macron n’a pas donné l’argent au ministère de la santé pour qu’on reconstitue le stock de masques »

Jean-Paul Hamon (Médecin) : Ça ne m’étonne pas que les masques n’arrivent pas. Depuis le début, l’administration est en dessous de tout. »

Notre pays est sur-administré c’est l’héritage du socialisme.

Zoom – Banqueroute du Liban : Jovanovic avait tout annoncé (Rediffusion)

C’est une première dans l’histoire du Liban, le pays fait défaut sur sa dette. Le Liban est officiellement en banqueroute ! En janvier, Pierre Jovanovic avait réalisé un reportage sur la terrible crise bancaire et économique que traverse le pays. Il avait annoncé le « bank run » à Beyrouth, la révolution qui veut mettre à bas le système politique féodal du pays, et la crise bancaire libanaise annonciatrice de la crise bancaire française.

Christophe Prudhomme, urgentiste & porte-parole de l’Association des médecins urgentistes : « À l’issue de la crise, il faudra que les responsables payent »

Il faut se souvenir qu’il y a encore deux mois, pour la première fois de l’histoire, des urgentistes étaient en grève. C’est dire si ils en ont gros sur la patate.