Non classé

Bientôt un «califat» aux frontières libyennes avec l’Algérie et la Tunisie ?

Les terroristes des différents groupes armés sévissant dans la région du Maghreb sont sur le point d’annoncer leur ralliement à l’Etat Islamique (EI) en créant une cellule appartenant à l’ex-Daech en Afrique du Nord.

Les jihadistes tunisiens, marocains, algériens et libyens projettent de s’implanter en créant un califat sur le territoire libyen frontalier avec la Tunisie et l’Algérie, selon l’organisation pour la justice et le développement des droits de l’homme en affirmant qu’il y aurait eu l’unification des rangs d’Ansar Charia et Al-Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).

L’intensification des activités diplomatiques des pays de la région pour venir à la rescousse des autorités régulières de la Libye aurait accéléré cette « entente » entre ces groupes armés terroristes. Ils veulent précéder la mise en œuvre des mesures prises par l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie visant à fournir des armes à l’armée libyenne, selon la même source.

Le Point

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE