Politique

Cannes (06) : Cédric Herrou, condamné pour aide à l’immigration clandestine, monte les marches du Festival avec des migrants (Màj)

Le festival de Cannes de plus en plus au cinéma français : indigent et propagandiste.


Venus du Soudan, du Mali, une poignée de réfugiés ont monté jeudi les marches du Festival de Cannes avec l’agriculteur défenseur des migrants Cédric Herrou, dont le combat est retracé dans le documentaire « Libre » projeté en soirée.

(…) Il a été condamné l’été dernier à quatre mois de prison avec sursis pour aide à l’immigration clandestine, mais il continue à accueillir des migrants.

Le documentaire « Libre », réalisé par Michel Toesca, suit le trentenaire barbu à lunettes au fil des mois. Il raconte la façon dont il s’est organisé pour accueillir des migrants de plus en plus nombreux. Les actions auxquelles il a participé pour aller chercher des réfugiés en Italie ou squatter un bâtiment désaffecté pour les abriter. Ses nombreux passages devant le juge, dont il fait à chaque fois une tribune médiatique.

Cédric Herrou, en les accueillant, « se substitue à l’État », estime pour sa part Michel Toesca.

TV5 Monde

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE