Économie, Écologie...,  Fil Info,  Politique

Carrefour pourrait supprimer 533 postes selon les syndicats

Le secteur de la grande distribution n’est pas épargné par les réductions d’effectifs. Le groupe Carrefour a détaillé, vendredi 12 octobre devant les organisations syndicales, son plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Concrètement, 533 postes administratifs seraient menacés en France, dont une grande majorité de cadres, selon des informations transmises par les syndicats.

Déjà, fin août, le premier employeur privé de France (le groupe de distribution compte 412 000 collaborateurs dans le monde, dont 115 000 en France), avait affiché sa volonté de supprimer entre 500 et 600 postes sur les quelque 7 000 postes administratifs des nombreux sièges du groupe, via un plan de départs volontaires.

287 postes supprimés au siège

« Ils nous ont annoncé un plan de 533 suppressions de postes, dont la grande majorité, c’est-à-dire 450, sont des postes de cadres », a affirmé à l’AFP Bruno Moutry (CFDT) à l’issue d’un comité de groupe extraordinaire. L’information a été confirmée par Claudette Montoya, déléguée centrale CGT, qui a précisé qu’en ce qui concerne le siège des hypermarchés Carrefour, situé à Evry-Courcouronnes (Essonne), « 287 postes seraient supprimés ».

Les autre sites touchés sont principalement ceux de Boulogne-Billancourt (Haut-de-Seine) et de Massy-Palaiseau (Essonne). Bruno Moutry dénonce « un plan social » qui « cible des (…)

Lire la suite sur francetvinfo.fr

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE